Qui a entendu l’incident de Wushe en 1930 ?  La traduction que les éditions Akata proposent de la bande dessinée taïwanaise Seediq Bale permet au public français de découvrir une page méconnue de l’histoire de l’extrême Orient au XXème siècle : la révolte d’une des populations aborigènes de Taïwan – les Seediq – contre les occupants japonais qui la soumettaient à une exploitation particulièrement cruelle. Ce documentaire graphique, au scénario alerte et méticuleux, apporte un éclairage totalement inédit sur l’événement. Par sa reconstitution soignée et ses annexes, il constitue aussi une précieuse source d’information sur ce peuple de guerriers des montagnes taïwanaises. Édité en partenariat avec Survival International, l’ouvrage est enfin un vibrant plaidoyer en faveur des nations autochtones opprimées.

La BD a fait l’objet en 2011 d’une adaptation au cinéma (Seediq Bale de Wei-Te Shen).

Row-Long Chiu, Seediq Bale, Rancon, Akata, 2013, 23,50€.